L’entretien: Marine Biarnes, General Manager MeetYourJob.com et Careerhub.mu

Parce qu’on aime leur esprit entrepreneurial, le dynamisme de leur équipe et leurs idées novatrices, on a reçu Marine Biarnes, General Manager des marques MeetYourJob.com et Careerhub.mu, spécialistes de la chasse de tête et du recrutement, qui ont récemment lancé la première plateforme de freelancing à Maurice !

Comment vous est venue cette idée de plateforme de freelancing ? 

La plateforme de freelancing était un projet qu’on avait en tête depuis longtemps mais qui a été accéléré par la crise : déjà parce qu’on avait le temps de développer de nouveaux projets mais aussi parce qu’on a été encouragé par les résultats d’une étude qu’on a mené auprès d’un grand nombre d’employeurs au sujet de l’impact du Covid19 sur leur business. 

Cette étude témoigne des changements drastiques qui vont s’opérer sur le marché de l’emploi : 

En effet 83% des entreprises qui ont répondu au sondage décrivent un impact négatif voire extrêmement négatif du Covid sur leur business, résultant pour 40% d’entre elles à des baisses de revenus dépassant les 70%. 

Forcément cela a un impact sur le marché de l’emploi : des licenciements d’une part (plus de 50% des entreprises déclarent qu’elles vont licencier au cours des prochains mois) et d’autre part, la peur d’avoir une masse salariale trop importante si une crise comme celle-ci survenait à nouveau. 

Donc la hausse des chercheurs d’emploi combinée à la démocratisation du télétravail et la flexibilisation des manières de travailler encouragées pendant le confinement, vont dans le sens d’une favorisation des nouvelles formes d’emploi comme le freelancing. 

Plutôt que de rester passif, nous avons voulu être acteur de ces changements sur le marché de l’emploi à l’ïle Maurice.

digital marketing mauritius

 

Pouvez-vous nous parler plus en détail de cette nouvelle plateforme de Freelancing et de son fonctionnement ? 

Nous mettons en relation des travailleurs indépendants aux compétences diverses avec des entreprises ayant des besoins temporaires en ressources spécifiques. Pour chaque partie nous avons un formulaire approprié sur notre site (https://meetyourjob.com/freelance/). 

Nous avons une base de données de 3700 freelances avec CareerHub, dont 592 se sont inscrits dans notre système. Nous les appelons tous un par un pour connaitre leurs attentes et leurs motivations, avant de les intégrer dans notre outil de gestion de communauté. Cette pré-sélection faite sur les profils freelances nous permet de répondre à une demande client en moins de 72h.

Un client nous communique un brief projet que nous adressons aux freelances ayant le profil adéquat. Ceux-ci nous fournissent un devis approprié. Une fois que le client ait sélectionné un freelance, nous agissons comme compte séquestre : nous facturons l’ensemble du projet au client en amont, et rémunérons le freelance à la fin du projet, une fois celui-ci validé par le client. Ceci garantie au freelance d’être rémunéré immédiatement à la fin du projet et ne pas à avoir à courir après son client.

 

Le freelancing n’est pas encore une notion étendue à Maurice, pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Effectivement, les employeurs, pour beaucoup, ne sont pas familiers avec le principe du freelancing. Lorsqu’ils ont un besoin en ressources ou compétences, ils ont davantage tendance à recruter ou à faire appel à une entreprise prestataire. 

Le freelance fonctionne comme une entreprise mais avec des lois individuelles, une manière de travailler qui est la sienne et avec des horaires parfois décalés, et ça peut faire peur aux entreprises.


Une peur pourtant infondée, car le freelance, exactement comme une entreprise prestataire, a pour objectif de bien faire son travail, pour fidéliser sa clientèle. 

Mais pas d’inquiétude pour les freelances en herbe ! Au même titre qu’on a observé en Occident, l’apparition du statut auto-entrepreneur et le boom de plateformes de freelancing après la crise 2008-2009, Maurice va indéniablement passer par la même expérience.

Et ceci certainement beaucoup plus rapidement qu’en Occident, parce que le statut self-employed et le concept de pluriactivité est déjà très populaire à Maurice (selon Statistics Mauritius, presque 18% de la population active est self-employed – soit 97000 personnes).

 

Au vu de la situation économique post-covid, qu’est-ce que ça veut dire pour vous de développer le Freelancing à Maurice ? 

Pour nous c’est un double soutien : 

  • Tout d’abord aux individus et chercheurs d’emploi, à qui nous permettons d’obtenir un revenu primaire ou complémentaire dans une période où le nombre de chercheurs d’emploi et la précarisation du marché du travail vont en hausse.
  • Et également aux entreprises, pour qui le confinement et la crise montrent les limites d’avoir une masse salariale trop importante et ont besoin de ressources spécifiques temporaires pour mener leurs projets de croissance sans affecter davantage leur trésorerie. 

 

En quoi votre plateforme peut être bénéfique aux entreprises et aux freelances mauriciens ? 

Pour les entreprises, le freelancing garantit beaucoup plus de flexibilité lors de variations d’activités. Aussi, cela leur permet d’augmenter leurs ressources pour mener des projets variés, sans pour autant augmenter leurs charges fixes. Grâce à notre communauté de 600 freelances présélectionnés et notre outil de communication instantanée, notre plateforme leur permet de trouver le freelance adéquat en mois de 72h. 

Le freelancer, lui, gagne plusieurs choses à passer par notre plateforme : 

  • Des clients
  • Une sécurité financière avec une rémunération touchée directement après la finalisation du projet grâce à notre système de compte sequestre
  • Un outil d’échange avec la communauté 
  • De l’accompagnement légal et marketing


Pour quel type de projets ou de compétences, peut-on passer par votre plateforme ? 

Nous nous sommes focalisés sur 7 industries : Hôtellerie et Restauration, Logistique et transport, Vente et distribution, Services aux entreprises, Développement web et IT, Communication et design, Rédaction et traduction. 

Nos freelances ont donc des compétences très variées et nous avons eu des projets divers : design, web, sales, comptabilité, admin, traduction…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Sign up for our Newsletter

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *